Not Made for Love

12 avis Donner votre avis
Elle n’est pas prête à aimer, mais il est là pour lui apprendre.

L’amour, Avery y a renoncé. Elle ne peut donner à un homme ce qu’il désire, elle le sait. Alors quand Wade, le canon que la fac lui assigne comme tuteur, se dit prêt à tout pour la séduire, elle le prévient aussitôt qu’il perd son temps. Personne, pas même ce séduisant étudiant en art, ne peut changer celle qu’elle est devenue. Pourtant, avec son regard bleu océan qui rend dingues toutes les autres filles, il est loin de la laisser indifférente. Et, quand il propose de lui donner des cours particuliers à l’approche des partiels, elle sent combien il lui sera difficile de s’en tenir à sa résolution. Ça tombe mal : Wade ne reculera devant rien pour la faire craquer… [suite]

Format broché - Collection &H - 3 juin 2020 - &H N°153 - 414 pages - EAN 9782280445993

Format ebook - Collection &H - 3 juin 2020 - &H N°153 - EAN 9782280447072

Lire un extrait

L'auteur

Passionnée de livres et de mots, Alfreda Enwy aime s’inventer des histoires et a souvent la tête dans les nuages. Irrécupérable sentimentale et addict aux romances, elle s’est décidée à écrire les siennes. Qu’il s’agisse de romance contemporaine ou de New Adult, Alfreda se plonge avec délectation dans les univers de ses romans et tombe régulièrement amoureuse de ses hommes de papier…

Sa page facebook : https://www.facebook.com/AlfredaEnwyOfficiel [suite]
En savoir plus

Les avis des lecteurs sur ces livres Découvrez les avis des lecteurs sur ces livres

  • A propos de Not Made for Love
    Posté par The Lovely Teacher Addictions le 19/05/2020 à 14:03

    Je suis fan de la plume d'Alfreda Enwy et c'est avec grand plaisir que je me suis plongée dans ce roman qui m'a tout de suite emporté . Les héros ne seront pas des inconnus complets étant donné que Avery est la soeur d'Autumn que nous avions découvert dans Ne crois pas que tu m'aimes. La thématique est forte, l'univers est intense et la lecture délicieuse et poignante.

    Avery Falls est une jeune femme de 20 ans qui ne se laisse pas facilement aborder. Elle n'a qu'une idée en tête , à savoir réussir ses études et conserver sa bourse afin de pouvoir les continuer. Elle n'est pas très sociable dans le sens où elle préfère s'immerger dans un bon roman que de faire la fête toute la nuit. On peut compter sur les doigts d'une seule main les personnes qui la connaissent vraiment et la grande majorité font partie de sa famille. Dustin est son petit frère et on va adorer leur complicité. Autumn est sa grande soeur qui est son modèle et qu'elle veut rendre fière. Ils partagent tous les trois une vie familiale dissolue et ils ont lutté pour s'en sortir et en arriver là où ils sont. A cette équation, on va ajouter la colocataire et meilleure amie de notre héroïne , Robin, que j'ai adoré. Elle sait ce qu'elle a vécu mais elle n'hésitera pas non plus à la pousser en dehors de sa zone de confort pour l'aider à déployer ses ailes. Avery est une femme formidable qui a su transformer ses blessures en une force. Elle vient en aide aux personnes de manière formidable et admirable . Sa voix compte et elle permet de faire avancer les choses, elle sait trouver les mots pour faire taire les maux et c'est une chose sublime dont nous serons les témoins privilégies.

    Avery est donc une femme heureuse mais pas complètement épanouie car elle porte encore en elle des stigmates de son passé. Certains rappels seront douloureux mais elle tentera d'y faire face. Dans sa vie privée par contre, elle n'accorde aucune confiance aux autres et elle n'a d'ailleurs pas de temps à perdre avec cela . Lors d'une rencontre inattendue avec notre héros , il se pourrait que les choses changent et qu'une infime étincelle nous redonne de l'espoir. Elle va bien entendu faire comme à son habitude et tenter de repousser Wade mais elle ne sait pas qu'elle a face à elle quelqu'un de déterminé et borné. Ils partagent de nombreux points communs et en devenant son tuteur, elle va découvrir un homme bien. Elle est talentueuse mais elle doit encore lâcher prise dans ses cours d'histoire de l'art qui montrent son côté trop scolaire. Elle doit laisser parler ses émotions , ses sentiments pour s'exprimer à coeur ouvert. Il en sera de même avec Wade mais ce ne sera pas une chose facile et le chemin promet d'être long mais très agréable à suivre. Saura t-elle lui faire confiance? Pourraient ils devenir plus que des amis ?

    Wade Wheeler est un jeune homme qu'on va également adorer découvrir. Il y a plus de légèreté chez lui mais ne vous fiez pas aux apparences car lui aussi a encore des stigmates de son passé. Il a des souffrances en lui et j'ai aimé sa relation unique avec son père. Il pourra compter sur lui pour le comprendre et il a envie de le voir heureux. Nick, son meilleur ami sera aussi là pour le secouer et lui ouvrir les yeux quand il se voile la face. Wade est un artiste qui va exprimer avec brio ce qu'il ressent grâce au réalisme de ses dessins. Il sera d'une aide précieuse pour notre héroïne car il lui expliquera ses failles au niveau scolaire. C'est aussi un homme qui a le coeur sur la main et qui a puisé dans son expérience personnelle pour venir en aide aux autres. J'ai aimé sa détermination à tenir tête à Avery car c'est en la titillant de la sorte qu'il va parvenir à créer un lien entre eux. Il a ce pouvoir d'empathie envers les gens mais aussi de compréhension qui le poussera à de grands actes. Mais comme tout super héros , il a ses failles et on espère donc qu'il pourra ouvrir les yeux et le coeur de notre héroïne car on est persuadé que ces deux là sont faits l'un pour l'autre.

    Bref, j'ai dévoré et adoré ce nouveau roman d'Alfreda Enwy qui a su me toucher en plein coeur. Cette auteur a le don de nous faire ressentir de vives émotions en traitant de sujets importants et en nous proposant des personnages toujours aussi intéressants et attachants. Si vous n'avez pas encore lu Not made for Love, je ne peux que vous recommander d'autant plus qu'il sort en version papier le 3 juin.

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Gisèle N le 11/06/2020 à 14:33
    Belle histoire. Comment se reconstruire après un traumatisme aussi violent. Ce n'est pas toujours facile tous les jours mais on y arrive [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Isabel le 26/05/2020 à 17:52

    Le résumé m’avait tellement plu et s’agissant de la plume d’Alfreda Enwy, j’y suis allée sans me poser de questions. 

    Mais ça ... c’était avant de commencer à lire et de me rendre compte qu’il s’agissait du spin-off de la duologie Ne crois pas que tu m’aimes qui nous relatait l’histoire entre Autumn et Mao, histoire que j’ai lue bien évidemment et que j’avais adorée.

    Not made for love peut se lire indépendamment, car l’auteure distille quelques éléments de la duologie, mais à mon sens je vous conseillerai quand même de la lire avant de suivre les aventures de Avery. 

    Bon, après cette petite explication, il est temps de raconter l’histoire d’Avery et Wade.

    Avery, la petite dernière de la fratrie Falls, est une jeune étudiante en art. Cinq ans plus tôt, elle a vécu un fort traumatisme et depuis ce jour elle essaie tant bien que mal de le surmonter. 

    Et si pour elle, seule compte sa sœur et son frère, il lui est toujours dur et éprouvant de rentrer chez elle. 

    Mais elle peut compter sur sa meilleure amie Robin, un brin fofolle et drôle. Solitaire, elle partage son temps entre ses cours, ses lectures et son bénévolat dans un centre pour femmes. Jusqu’à ce qu’un jour, où lisant en marchant, son front est heurté par une main qui la sauve d’une rencontre qui lui aurait fait une grosse bosse. Cette main appartient à Wade, un jeune homme, étudiant l’art lui aussi.

    Avery ne pense jamais le revoir, Wade a été charmé dès leur rencontre fortuite.

    Mais contre toute attente, il va s’avérer que la jeune femme a besoin d’un tuteur, ayant malheureusement quelques mauvaises notes à ses derniers contrôles. Et ce tuteur n’est autre que Wade, le sauveur. 

    Si pour elle tout est clair : elle a juste besoin d’aide afin d’améliorer ses notes, lui la trouve différente des autres femmes et forcément elle suscite son intérêt. 

    Mais sous cette façade d’indifférence, Avery ne peut cacher qu’elle le trouve très beau et très intéressant, cette relation va évoluer au gré de la confiance et de l’intérêt grandissant d’Avery envers Wade qui va faire preuve d’une patience exemplaire.

    Alors que dire ? Que j’ai adoré ? 

     C’est trop léger pour exprimer ce que j’ai ressenti pour cette lecture.

    Alfreda Enwy jongle avec les mots, nous faisant ressentir tellement d’émotions. 

    Parlons des personnages principaux que j’ai particulièrement adoré : Avery est une survivante et fait preuve d’une grande force de caractère. Bien sûr, elle n’oubliera jamais ce qui lui est arrivé, mais le fait d’en avoir parlé à son groupe de soutien pour ensuite devenir bénévole, lui a permis de reprendre sa vie en main même si elle n’est pas parfaite. En effet, les séquelles sont là, elle ne ressent plus rien, aucun désir ni envie. Elle est persuadée d’être cassée, abîmée et même si elle voulait d’une relation avec un homme, elle pense que personne ne voudrait d’elle. 

    Qui a besoin d’une femme cassée et de son passif ? Personne selon elle. 

    J’ai adoré son caractère, sa pertinence et ses réparties bien senties et drôles.

    Et puis Wade débarque avec son humour, son charme, sa patience, sa douceur. C’est un homme en or, vraiment, il est beau mais n’en joue pas. C’est vraiment le petit ami idéal et parfait pour Avery. Mais Wade cache aussi au fond de lui une souffrance, la peur de l’abandon et c’est certainement à cause de ça qu’il n’a jamais voulu avoir de relation durable et stable. Mais face à la petite Avery,il se pourrait qu’il ne puisse résister, il est attiré comme un papillon vers la lumière.

    J’ai adoré que l’histoire prenne le temps de se mettre en place, déjà cela paraît logique au vue de l’histoire personnelle d’Avery. Ils prennent le temps de se connaître, de s’apprivoiser mutuellement, de se faire confiance. C’est une relation qui est tout en tendresse, c’est doux et sincère. L’alchimie est présente dès le départ entre eux et va monter crescendo comme les sentiments qu’ils ressentent.

    Je n’oublie pas de parler des thèmes qu’Alfreda Enwy traite ici et qui sont toujours autant d’actualité. Les sujets sont difficiles mais parfaitement bien décrits, avec justesse sans tomber dans le mélodrame larmoyant. 

    Il y a tellement à dire sur cette romance, que je pourrais continuer encore sur quelques pages.

    En bref, Alfreda Enwy m’a encore charmée avec cette romance profonde et touchante. Les émotions sont bien présentes, et les personnages super attachants. C’est addictif, intense, bouleversant de réalité et finalement très positif. 

    C’est bien sûr un coup de coeur !!

    Isabel (Blog Les Reines de la Nuit)

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Lilie les miss Chocolatine le 22/05/2020 à 12:02

    Sensible à la plume d'Alfreda Enwy, j'attendais, avec un mélange d'excitation et d'appréhension, ce spin-off de "Ne crois pas que tu m'aimes" consacré à Avery, la petite sœur d'Autumn. Je vous rassure, les doutes se sont envolés au bout de quelques lignes et j'ai été, une fois encore, totalement conquise par cette histoire.

    Ce roman se déroule en parallèle de "Ne crois pas que tu m'aimes". Avery est entrée à la fac et fuit de plus en plus la maison familiale. Elle ne s'y sent plus à l'aise et veut tout mettre en oeuvre pour réussir ses études. En difficulté en histoire de l'art, elle décide de faire appel à un tuteur et rencontre Wade. Aussi insupportable qu'irrésistible, le jeune homme arrivera-t-il à percer la carapace de cette jeune étudiante méfiante ? Pourquoi tient-elle tant à mettre les gens à distance ? 

    Avery a été traumatisée par l'épreuve subie quelques années auparavant. Elle fuit la gent masculine et ne se sent pas digne d'être aimée. Manquant totalement de confiance en elle, elle se réfugie dans la lecture et le dessin pour fuir le monde réel. Ainsi, quand Wade commence à s'intéresser à elle et lui demande de lâcher prise, elle va passer par de nombreuses phases de doute mais elle ne sera pas seule pour y faire face. Tout d'abord, sa sœur sera un soutien inconditionnel et l'aidera à ouvrir les yeux. Ensuite, Wade va se révéler être un homme sensible, à l'écoute et totalement en phase avec elle. Ils ont tous les deux les mêmes valeurs, beaucoup de centres d'intérêt commun et surtout, il saura se montrer patient. Enfin, elle peut aussi compter sur Robin, sa meilleure amie, extravagante mais aussi capable de poser les choses pour les remettre à plat. J'ai adoré tous les protagonistes de l'histoire car ils amènent tous leur pierre à l'édifice et cela permet de ne pas être tout le temps auto-centrer sur "le couple star".

    Encore une fois, cette romance d'Alfreda Enwy a fait mouche ! Sa plume addictive et visuelle m'a touchée en plein cœur. En effet, impossible de retenir quelques larmes en voyant Avery douter ou raconter le calvaire qu'elle a vécu. On rit également, on a le cœur qui se serre par moment, bref, émotionnellement parlant, ce roman est une véritable montagne russe qui vous emporte à fond la caisse. L'évolution de la relation entre les deux personnages principaux est mignonne, elle ne va ni trop vite, ni trop lentement, et leur permet de poser des bases solides pour une histoire à long terme. Je me suis laissée totalement happée par l'intrigue qui nous parle, au-delà de l'histoire d'amour, des difficultés de se reconstruire et qui interroge aussi sur les violences faites aux femmes.

     

    Pour conclure, "Not made for love" est un excellent spin-off de "Ne crois pas que tu m'aimes". Une nouvelle fois, la plume d'Alfreda Enwy m'a complètement happée et j'ai adoré découvrir la jolie histoire entre Wade et Avery, deux étudiants en arts qui se rencontrent par hasard et qui vont devoir s'apprivoiser s'ils espèrent vivre une belle histoire.

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par chanchan48 le 05/06/2020 à 14:21
    J’ai adoré ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Laetitia B le 22/06/2020 à 21:21
    Un roman comme je les aime, profond et vraiment écrit magnifiquement, j'espère vraiment pouvoir en lire plein d'autre comme ca [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Marilyn M le 23/06/2020 à 04:11
    Et alors ?! C'était trop bien, merci. La dernière note... pertinente, affreusement vraie et tellement bien ! Soyez donc ce que vous voulez, tant que c'est bien (bon) ;-) Encore merci j'ai adorée cette lecture [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Moll L le 16/06/2020 à 19:27
    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Lectrice-Lambda le 06/05/2020 à 15:54

    « Not made for love » m’a laissé sur ma faim. Alfreda ENWY m’a d’abord complètement charmée avec son univers et ses personnages qui dénotent un peu de ce que l’on retrouve habituellement dans les romances. Des caractères doux pour aborder des thématiques dures, l’histoire était partie sur les chapeaux de roues pour me faire ressentir de puissantes émotions.
    Cependant, j’ai trouvé par la suite qu’il y avait beaucoup de répétitions au niveau de l’intrigue, mais aussi au niveau des questionnements des personnages. Des répétitions qui ont fini par me lasser un peu…
    A mon sens, il faut lire « Not made for love » plus pour les messages que l’auteur veut faire passer à travers son histoire que pour la romance en elle-même.
    Même si ce n’est pas un coup de coeur, je me plongerai dans une autre histoire de Alfreda ENWY avec plaisir !

    ( Blog Lectrice-Lambda )

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par les chroniques de coralie le 04/07/2020 à 15:07

    Ce tome "compagnon" de "Ne crois pas que tu m'aimes" m'a plu bien plus que l'autre et il m'a donné envie de le relire. Les Wavery sont tellement géniaux money-mouth 

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par Coline V le 14/05/2020 à 08:43

    J’ai commencé cette lecture car cela faisait longtemps que je voulais découvrir la plume de l’auteure ! Et j’ai vraiment apprécié cette lecture, qui soulève des messages très forts !

    Mais avant toute chose, on va crever l’abcès de-suite 😉 J’ai eu un gros problème lors du début de ma lecture. J’ai trouvé que les personnages secondaires, notamment la famille d’Avery était très réaliste et j’avais l’impression de passer totalement à coté de références et d’une histoire : celle de Mao et Autumn ! Je suis donc allée regarder rapidement sur internet mais non, pas de message explicite sur le fait que ce soit une suite… Puis, je demande à mes copines : « les filles, je compreeeeends pas ! » Et là… PAF ! (chocapic 😯 !) C’est un spin-off…

    Du coup, rassurée, j’ai fini ma lecture, puis j’ai acheté et lu les « premiers » tomes : « Ne crois pas que tu m’aimes ». Et j’avoue que ça m’agace fortement de ne pas savoir ce genre de chose… C’est quelque chose à laquelle je suis de plus en plus confronté dans mes lectures romances et ça me frustre d’avoir l’impression de passer à coté de quelque chose ! Alors non, ce n’est pas grave, mais glisser un petit mot quelque part, pour prévenir le lecteur ce serait vraiment top 😀
    Sinon, le vif du sujet : Avery et Wade ?! Vraiment une superbe découverte ! Avery est une jeune femme qui clairement, en a chié ! Mère alcoolique et camé, elle a subit un viol lorsqu’elle était encore adolescente et depuis, se trouve cassé. Pourtant, cela reste une battante. Elle a toujours une méfiance rationnelle vis-à-vis des hommes mais à aucun moment elle ne tombe dans le pathos ! Elle n’a juste aucun attrait pour les relations sexuelles et vie très bien avec cette idée. Forte, volontaire, elle est également très généreuse et fait partie d’un groupe d’aide pour les jeunes femmes subissant des épreuves comme la sienne.

    Wade, lui, a également eu une enfance pas facile avec une mère qui les a abandonnés son père et lui, la pauvreté et l’accident de son père qui a perdu un bras et perdu goût à sa passion, la peinture. Du coup, Wade et Avery ont une passion commune, le dessin. La rencontre des deux jeunes gens est mignonne, et je me suis retrouvée en Avery, plus à l’aise dans ses livres qu’en société.

    La romance débute sur une belle amitié. Wade séduit peu à peu Avery par son humour, sa façon d’être et sa gentillesse. Il va peu à peu franchir le mur qu’à construit Avery en se dévoilant et va la forcer à assumer cette attirance qu’ils ont l’un pour l’autre. C’est doux, frais… Un bol de chocolat chaud !

     

    La force de ce livre, c’est que l’auteure nous dévoile des personnages très humains ! Un passé immensément douloureux mais qui ne gouverne pas totalement nos héros, qui ne sont pas à fleur de rage et de peau à chacun des chapitre mais au contraire, des personnes réelles, cohérentes, qui ne cherchent que de la douceur et de la simplicité. La réaction de Wade, lorsqu’il apprends le passé d’Avery, me semble tellement plausible. Ce moment difficile lorsqu’il apprend qu’elle a été violée et le fait qu’il n’arrive pas digérer l’information m’a fait mal au cœur mais sans aucune impression de trop !
    Une très belle découverte de la plume d’Alfreda Enwy, dont la plume a su me conquérir avec ce livre ! J’ai même préféré ce spin-off aux premiers livres, car les personnages me correspondent beaucoup plus !

    [ + ]
  • A propos de Not Made for Love
    Posté par MissCroqBook le 27/04/2020 à 07:42

    Ce n’est plus un secret, je suis fan d’Alfreda Enwy. Je bénis le jour où j’ai ouvert son premier roman publié chez Harlequin par hasard. Car depuis chaque lecture est un pur moment de bonheur et de plaisir. Et ce roman-ci n’échappe bien sûr pas à la règle.

     

    A bientôt 21 ans, Avery Falls n’est pas comme toutes les jeunes femmes de son âge. Alors que les autres ne pensent qu’à faire la fête et à draguer les mecs, Avery, elle, s’épanouit grâce à ses deux passions : le dessin et la lecture. Trouver l’amour n’est pas au centre de ses préoccupations. D’ailleurs, elle doute d’être un jour capable de faire confiance à un homme ou de lui donner ce qu’il désire.

    Et ce n’est pas Wade qui la fera changer d’avis. Il a beau être charmant, sexy et déterminé à lce qu’elle craque pour lui, Avery reste insensible et sur ses gardes. Mais au fil des cours particuliers qu’il va lui donner, le regard d’Avery sur Wade va changer. Finalement peut-être qu’elle peut lui faire confiance et s’ouvrir à lui…

     

    Avant de commencer cette chronique, il me semble important de vous dire que ce roman est un spin off de Ne crois pas que tu m’aimes paru l’an dernier. Pour bien comprendre cette histoire et aussi pour éviter tout spoiler, il est à mon avis préférable d’avoir lu le roman original avant.

    Voilà, après cette petite information, je peux maintenant me lancer à vous donner mon avis. Il est simple et se résume en cette petite phrase : j’ai adoré ! Comme d’habitude, la plume d’Alfreda Enwy a opéré sa magie. C’est puissant, vivant, addictif, émotionnellement riche. Et l’alternance de point de vue ajoute à l’intensité de l’histoire.

    A travers ce texte, l’auteure aborde des thèmes douloureux et sensibilise à sa façon à la cause féminine. Mais la justesse de ses mots et la finesse de sa plume font que malgré la dureté de certains passages ou moments, cette histoire qui nous touche profondément se veut avant tout dotée d’une aura lumineuse et heureuse.

    Côté personnages, Wade a tout du mec parfait. Il est beau, intelligent, talentueux, drôle, sûr de lui, protecteur, bienveillant, doux et attentionné. Difficile voire impossible de ne pas craquer pour ce beau gosse. Mais derrière cette façade qui peut paraitre superficielle au premier regard, Wade est bien plus que ça. Comme tout à chacun, il a ses failles. Des faiblesses qui lui donnent de la profondeur et font de lui un personnage original, différent des autres et attachant.

    Si Wade fait battre notre cœur, Avery, elle, le meurtrit. Non pas parce que c’est une garce insensible, énervante ou simplement une personne détestable, non. Elle est même tout le contraire. Elle est douce, sensible, gentille. Non si elle meurtrit notre cœur, c’est à cause de son histoire personnelle. Si vous avez lu Ne crois pas que tu m’aimes, vous connaissez son histoire et comprenez pourquoi on souffre pour elle. Dans le cas contraire, vous découvrirez bien assez tôt pourquoi. Mais heureusement, elle n’est pas qu’un personnage que l’on plaint, elle est aussi et avant tout, une jeune femme forte, déterminée, courageuse. La dualité entre cette force de caractère et sa sensibilité attendrit autant qu’elle force l’admiration. Avery est un personnage qu’il vous faut absolument découvrir.

    J’ai aussi adoré retrouver Autumn, Mao et Dustin même si on les voit trop peu à mon goût. J’ai aimé aussi le personnage de Robin, la meilleure amie d’Avery. Si elle est un peu folle, elle est aussi très protectrice et ne veut que le bien de sa meilleure amie. Elle m’a franchement plu.

    En résumé, Alfreda Enwy nous offre avec ce spin off une histoire enivrante, pleine de sensibilité et intense. Une histoire à découvrir pour toutes les amoureuses de romance passionnée où tout n’est pas rose et avec des personnages sensibles et brisés.

    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
Ne crois pas que tu m'aimes - Partie 2 Alfreda Enwy
  • EPub 5,99 €
Ne crois pas que tu m'aimes - Partie 1 Alfreda Enwy
  • EPub 5,99 €
J'aime un sportif Alfreda Enwy
  • EPub 12,99 €
Love Play Alfreda Enwy
  • EPub 5,99 €
Et s'il suffisait d'une fois ? Alfreda Enwy
  • EPub 0,99 €
Devine qui vient pour Noël Alfreda Enwy
  • Poche 6,90 €
  • EPub 5,99 €
Ne crois pas que tu m'aimes - dédicacé par l'auteur Alfreda Enwy
  • Broché 16,90 €
Love Forever Alfreda Enwy
  • Poche 9,90 €
  • EPub 8,99 €
Breaking My Heart Alfreda Enwy
  • EPub 3,99 €
Intégrale ''Ne crois pas que tu m'aimes'' Alfreda Enwy
  • Broché 16,90 €
Ne crois pas que tu m'aimes intégrale Alfreda Enwy
  • Poche 8,70 €
  • EPub 6,99 €
Love Deal Alfreda Enwy
  • EPub 5,99 €