Affiner votre recherche parmi les résultats
  • Babeth
  • Flea
  • . Gringe
  • Agathe Hébras
  • Alison Wheeler
  • André Manoukian
  • Andrew Hogan
  • Brittany Kaiser
  • Céline Boussié
  • Chesley B. Sullenberger
  • Christina Lamb
  • Dion Leonard
  • Douglas Century
  • Duncan Larcombe
  • Elsa Esnoult
  • Fabienne Gondrand
  • Florence Mereo
  • François Cuel
  • François Ravard
  • Gloria Steinem
  • Hélène Fresnel
  • Iris Mittenaere
  • Jeffrey Zaslow
  • Jim Acosta
  • John F. Kennedy
  • John Pearson
  • Joshua Levine
  • Karen Aïach
  • Karine Marsilly
  • Kelsey Miller
  • Tous les auteurs
  • Poche
  • Broché
  • Ebook
    • 2022
    • 2021
    • 2020
    • 2019
    • 2018
    • 2017
    • 2016
    • 2015
    • 2014
    • 2013
    • 2012
    • 2011
    • 2010
    • 2009
    • 2008
    • 2007
    • Janvier
    • Février
    • Mars
    • Avril
    • Mai
    • Juin
    • Juillet
    • Août
    • Septembre
    • Octobre
    • Novembre
    • Décembre
  • 0+
  • 1+
  • 2+
  • 3+
  • 4+
  • 5+
  • Mosaïque
  • Liste
  • Date de parution (du plus ancien au au plus récent)
  • Date de parution (du plus récent au plus ancien)
  • Ordre alphabétique (de A à Z)
  • Ordre alphabétique (de Z à A)
  • Auteur (de A à Z)
  • Auteur (de Z à A)
  • Note (de la moins bonne à la meilleure)
  • Note (de la meilleure à la moins bonne)
  • Prix Ebook (du moins cher au plus cher)
  • Prix Ebook (du plus cher au moins cher)
  • Prix papier (du moins cher au plus cher)
  • Prix papier (du plus cher au moins cher)
1-10 sur 87 résultats
page 1/9
  • (0 avis) Donner votre avis
    Le discours qui a changé le monde
     
    A l’occasion de la commémoration du discours de Martin Luther King, le 28 août 1963, nous publions son historique «  I have a dream  » dans une nouvelle traduction française, dans son intégralité.
    Ce discours s’accompagne de celui prononcé par la grande Joséphine Baker, icône du féminisme, de l'antiracisme et de la Résistance - entrée au Panthéon le 30 novembre 2021 -, ce même 28 août, quelques minutes avant Martin Luther King.
    Et parce qu’aujourd’hui plus que jamais les idéaux du Dr King sont toujours en cours de réalisation, cet ouvrage est préfacé par Amanda Gorman, la jeune poétesse noire américaine devenue le symbole d’une jeunesse pleine d’espoir dans un pays divisé. Elle se place dans l’héritage du Dr. King, alors que les premiers mots de son poème lors de l’investiture de Joe Biden résonnent par leur douleur et leur espoir comme les derniers mots du discours du pasteur.
     

    «  Je rêve que, un jour, notre pays se lèvera et vivra pleinement la véritable réalité de son credo : «  Nous tenons ces vérités pour évidentes par elles-mêmes que tous les hommes sont créés égaux  ».  Martin Luther King

     

    «  Il n’y aura ni repos ni tranquillité en Amérique jusqu’à ce qu’on ait accordé au peuple Noir ses droits de citoyen. Les tourbillons de la révolte ne cesseront d’ébranler les fondations de notre nation jusqu’à ce que le jour éclatant de la justice apparaisse.  » Joséphine Baker

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 288 pages 24 août 2022 HarperCollins

    Découvrir
    • Précommande EPub 11,99 €
  • (0 avis) Donner votre avis
    Son phrasé est celui d’un garçon pressé. Les images qu’il convoque, autant de coups de feu dans l’âme. L’itinéraire de Matthieu Seel, dit «  Charles  », ne souffre aucun temps mort.
    Sa naissance sous X, son parcours de gosse aux mille questions, qui veut grandir trop vite en espérant un jour pouvoir y répondre, ses premiers pas, puis ses premiers joints dans le 19e arrondissement de Paris où il a grandi et les jardins chics de la rive gauche où il a choisi un blase pour la vie, ses déambulations sous crack dans la rue, le métro, les parkings et sur la Colline, il les raconte.
    «  Charles  » a vogué d’un monde à l’autre, et d’un monde à l’autre, cherchant sa place, un beau jour il a sombré. Mais Matthieu a fini par supplanter «  Charles  ». Sa rédemption après l’addiction, son sevrage, en équilibre sur un fil ténu, celui de l’existence, il les raconte aussi.
     
    Rien ne dure vraiment longtemps, c’est un constat et c’est un vœu, un premier livre rare, un hymne à ceux qu’on croise sans les regarder, une trace écrite de toute la violence du monde. C’est le récit lumineux d’un garçon sensible qui avait toutes les cartes pour mourir et a choisi de vivre.

    À propos de l'auteur
    «  Charles  », c’était son blase quand, à trente ans, il racontait son quotidien de fumeur de cailloux dans Crackopolis (Arte radio). Matthieu Seel a aujourd’hui trente-neuf ans et livre avec Rien ne dure vraiment longtemps un premier récit immersif et poétique.

     

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins Traversée 208 pages 24 août 2022 HarperCollins Traversée

    Découvrir
    • Précommande EPub 11,99 €
  • (0 avis) Donner votre avis
    Mon père est un proxénète...

    C’est l’histoire vraie de Camille, fille de. Pas d’un acteur ni d’un chanteur, mais du proxénète notoire Dodo la Saumure. Depuis l’enfance, Camille compose avec l’absence de ce père occupé par ses maisons closes et ses allers-retours en prison. Camille grandit dans la honte et les secrets de famille avec une seule question : comment devenir une femme dans l’ombre d’un père qui en exploite tant ?
    L’expérience de Camille est universelle, elle illustre la place et le combat de toutes ces femmes aux prises avec des hommes qui les méprisent, les utilisent pour dominer.
    C’est aussi l’histoire d’un écrivain qui s’interroge : comment écrire le vrai, la vie d’une autre, l’amitié sans trahir la littérature ? Un récit littéraire sans compromis, construit comme une captivante enquête sur la famille et le secret.
     
    À propos de l’auteur
    Né en 1987, Julien Dufresne-Lamy signe ici un nouvel ouvrage littéraire à la croisée du journalisme et du récit intime. Pour son roman  Jolis Jolis Monstres, il a été récompensé par le Grand prix des Blogueurs littéraires et le prix Millepages.

    « Julien Dufresne-Lamy confirme son statut de jeune écrivain à suivre. » Le Parisien (Week-end)

    « L’histoire de Camille [...] est universelle, elle montre le combat de toutes ces femmes face aux hommes qui veulent les dominer. »  Le Soir

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 17 août 2022 HarperCollins N°395

  • (0 avis) Donner votre avis
    L'univers du pouvoir russe, entre complots et tentatives de coup d'état

    La chronique de Moscou est emplie de grandeur et de sang, de complots, de folies et de mystères. Dans ce livre, Vladimir Fédorovski nous dévoile les coulisses du Kremlin, de la fin du stalinisme aux années Poutine. Sa longue familiarité avec les arcanes politiques lui a permis de recueillir des témoignages inédits et de se plonger dans des archives confidentielles. C’est ainsi qu’il nous conte aussi bien l’histoire de l’espionnage russe en Occident, avec ses épisodes parfois comiques, que les secrets du pouvoir suprême où certains accédaient à la gloire, tandis que d’autres finissaient en exil ou en prison.

    À propos de l’auteur
    Diplomate et porte-parole de la Perestroïka lors des grands bouleversements à l’Est, Vladimir Fédorovski est l’écrivain d’origine russe le plus édité en France.

    « Ni vodka ni violon, plutôt les coulisses du pouvoir et cette qualité d’observateur discret qui se transforme, chez Vladimir Fédoroski, en talent de conteur. » L’Express

    « Avec un œil acéré […], Fédorovski nous fait découvrir l'univers du Kremlin. […] Passionnant. » Librairie Decitre

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 15 juin 2022 HarperCollins N°407

  • (0 avis) Donner votre avis
    Savez-vous quel est le lien entre la mort de Robespierre le 28 juillet 1794 et le jazz  ? Le jazz est-il vraiment né à Storyville ? Quelle est l’origine du mot « jazz » ?
    Après le succès de son premier opus, Sur les routes de la musique, André Manoukian revient avec 40 nouvelles chroniques qui retracent l’histoire du jazz. Un art qui prend racine en Afrique, mère de toutes les musiques, et grandit aux Amériques avec les esclaves qui donnent naissance au jazz afro-cubain, au gospel, au reggae candomblé. Ce genre musical retourne au berceau africain avec les musiques éthiopiques, l’afro beat, la rumba congolaise, mais aussi –  et de manière beaucoup plus contemporaine  via maître Gims et Aya Nakamura...

    Du quadrille au cake-walk, de Bussy à Miles Davis, de Paris à La Nouvelle-Orléans, André Manoukian nous initie à cet art et nous dévoile par touches les petites histoires qui ont fait la grande musique.
     
    À propos de l'auteur
    Auteur-compositeur, arrangeur, pianiste et chroniqueur, ANDRÉ MANOUKIAN  nourrit depuis toujours une passion communicative pour la musique. Il a composé divers albums en solo, pour des artistes telles que Liane Foly ou Malia, et des albums hommage, comme  Les pianos de Serge Gainsbourg. Touche-à-tout insatiable, il multiplie les interventions dans des émissions musicales télévisées ou radiophoniques. Sur les routes de la musique, adapté en chroniques sur France Inter dont André Manoukian est un chroniqueur, a connu un large succès.

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 192 pages 15 juin 2022 HarperCollins N°134

    Découvrir
    • EPub 11,99 €
  • (0 avis) Donner votre avis
    En finir avec l’homophobie dans le football
     
    «  On dit toujours qu’un sportif meurt deux fois  : à la fin de sa carrière et à la fin de sa vie. Moi, je mourrai trois fois  : à la fin de ma carrière, à la fin de ma vie et à la fin de ce livre. Adieu ma honte.  »
    Ouissem a grandi dans une cité au soleil, à Aix-en-Provence. Espoir de la génération dorée du centre de formation du Toulouse Football Club, il gravit tous les échelons, jusqu’à disputer la Coupe d’Afrique des nations sous les couleurs de la Tunisie. Mais son homosexualité, contraire à sa religion et à son sport, le privera de la carrière professionnelle à laquelle il était destiné.
    Ce livre est celui que personne n’a jamais osé écrire. Dans un récit aussi intime que puissant, Ouissem Belgacem est le premier joueur à raconter de l’intérieur l’homophobie qui gangrène le football et à s’attaquer à l’un des derniers tabous de notre société.
     
    À propos de l’auteur
    Ancien sportif de haut-niveau, OUISSEM BELGACEM a été formé au Toulouse Football Club et a porté les couleurs de l'équipe nationale de Tunisie. Aujourd'hui entrepreneur, il a fondé et dirige OnTrack, un organisme de formation professionnelle pour footballeurs et grand public.

    «  Jonglant avec les nuances, et quelques paradoxes, l’ancien footballeur livre un ouvrage salvateur.  » Yann Bouchez, Le Monde

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 1 juin 2022 HarperCollins N°379

  • (1 avis) Donner votre avis
    Le témoignage de Robert Hébras, dernier témoin de la tragédie d’Oradour
     

    Le 10 juin 1944, lorsqu’une unité de la Waffen SS investit Oradour-sur-Glane, Robert Hébras a l’insouciance d’un jeune homme loin de la guerre, tout à son match de foot du lendemain. L’histoire en décidera autrement. En ce sombre samedi, dans le paisible village de Haute-Vienne, les soldats allemands vont commettre le plus grand massacre de civils de la Seconde Guerre mondiale : 643 morts dont plus de 450 femmes et enfants. Seule une poignée de personnes réchapperont de cet enfer, dont Robert Hébras.

    Près de quatre-vingts ans après les faits, le drame résonne toujours en lui. Dans les ruines du village, il emmène Agathe, sa petite-fille, dès son plus jeune âge, et lui raconte Oradour. Sa jeunesse, sa mère et ses sœurs perdues dans l’église, et cette journée tragique dans chaque détail mais dont le récit est nécessaire à la sauvegarde de la mémoire.

    Agathe s’imprègne de chaque mot, de chaque anecdote. Sous l’œil bienveillant de Robert naît peu à peu en elle une évidence, comme un besoin : devenir la gardienne de l’histoire de son grand-père et de celle du village-martyr. Pour transmettre, inlassablement, ce témoignage aux générations futures, et ne jamais oublier.


    Biographie
    Après des études de littérature et de journalisme à Paris, Mélissa Boufigi a été journaliste au Parisien près d’une dizaine d’années avant de rejoindre la rédaction d’Ouest-France il y a deux ans. C'est lors d’un reportage à Oradour-sur-Glane, en 2020, qu'elle fait la rencontre de Robert Hébras et de sa petite-fille, Agathe.

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 220 pages 1 juin 2022 HarperCollins N°135

    Découvrir
    • EPub 11,99 €
  • (0 avis) Donner votre avis
    La top model qui brise le tabou des violences domestiques
    « Face contre terre, le lâche se débat. C’est la première fois que la police l’arrête là, devant chez lui. La première fois qu’il baisse les yeux. Serrées toutes les trois devant le portail, on jubile en silence. Christie le toise avec dureté. Toi, tu adoptes une réserve prudente, mais ton regard est planté en lui comme un couteau. J’aimerais lui cracher mon mépris au visage pour toutes ces fois où j’ai hurlé en silence. »

    De Cindy Bruna, on connaît le parcours fulgurant dans la mode, qui l’a propulsée sur les podiums des plus grands couturiers en France et à l’international. Sa vie privée, en revanche, a été soigneusement protégée.
    Si elle choisit de s’exprimer aujourd’hui, c’est pour briser un tabou : celui des violences conjugales et des enfants co-victimes. Menaces, insultes, coups : dans ce témoignage bouleversant, elle raconte les années douloureuses qu’elle a vécues dans sa jeunesse avec sa mère et sa sœur sous l’emprise d’un homme violent – jusqu’à ce qu’enfin, elle arrête d’avoir peur.

    Née d’une mère congolaise et d’un père italien, la top model Cindy Bruna a grandi dans le sud de la France, avant de conquérir la sphère de la mode internationale dont les prestigieux défilés Jean-Paul Gaultier, Balmain, Chanel ou encore Calvin Klein. Depuis quelques années, elle s’est engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle est notamment la marraine de l’association Solidarité Femmes.

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 1 juin 2022 HarperCollins N°133

  • (0 avis) Donner votre avis
    Chroniques d’un passionné de la musique 
     
    Savez-vous que Pythagore a créé la gamme à douze notes en s’inspirant des pyramides d’Égypte ? Que le loup est l’inventeur du chant choral ? Ou que Bach brillait pour ses battles d’impro ?
    À travers quarante chroniques, André Manoukian retrace une histoire fascinante et méconnue de la musique, un art qui puise sa source en Orient, dans les raffinements des civilisations indiennes, perses ou égyptiennes. Ces influences ont irrigué la musique occidentale, qui évolue au fil des siècles sous l’impulsion de personnages extraordinaires, musiciens, penseurs, religieux ou scientifiques.
    Des instruments préhistoriques au chant des planètes, des philosophes antiques au rap, André Manoukian nous initie à cet art et nous dévoile par touches les petites histoires qui ont fait la grande musique.
     
    À propos de l’auteur
    Auteur-compositeur, arrangeur, pianiste et chroniqueur, ANDRÉ MANOUKIAN nourrit depuis toujours une passion communicative pour la musique. Depuis 2013, il est chroniqueur musical sur France Inter.
     
    « Une petite histoire de la musique subjective et transversale. Bach côtoie Fats Waller, Miles Davis dialogue avec Beethoven. Une rééducation de l’oreille et des neurones par le plaisir. » Classica

    « Un livre absolument merveilleux.  » Élisabeth Quin, 28 minutes, Arte

    « Une traversée joyeuse et savoureuse sur les rives des notes. » Marianne

    «  Confidences en mineur pour notre bonheur…  » France Dimanche

    «  Dans [ce livre], André Manoukian nous transmet cette passion pour la musique, passion des sons, des instruments, et nous fait voyager dans le temps et dans l’espace. » Karim Rissouli, C ce soir, France 5

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 18 mai 2022 HarperCollins N°377

    Découvrir
    • EPub 6,99 €
  • (0 avis) Donner votre avis
    Le co-fondateur de Netflix dévoile les coulisses de son entreprise unique et ses méthodes révolutionnaires

    Pour la première fois, Reed Hastings, le co-fondateur et président de Netflix, nous révèle comment il a bâti la plateforme vidéo dont les films et les séries sont plébiscités dans le monde entier.
    Chez Netflix, la règle, c’est qu’il n’y a pas de règles  : maximiser la densité des talents sans limite de rémunération, prôner la confiance, la franchise et la transparence, éliminer les contrôles – horaires, vacances, frais – sont parmi les recommandations qui permettent à chacun de prendre les meilleures décisions.
    Avec Erin Meyer, professeure à l’INSEAD Business School, Reed Hastings nous raconte l’histoire d’une entreprise – fascinante pour certains, inquiétante pour d’autres – qui n’a pas hésité à remettre en question les codes classiques du management.
     
    À propos des auteurs
    REED HASTINGS est le cofondateur et le PD-G de Netflix.
    ERIN MEYER est professeure à l’Insead. Elle a été sélectionnée parmi les cinquante penseurs les plus importants du monde dans le domaine du business et de l’économie. Elle vit à Paris et parle français.

    « Si Netflix est parvenu à se hisser aussi haut, c'est grâce à une culture d'entreprise radicalement différente de tout ce qu'on peut connaître. » France 24

    « Les recettes secrètes du fonctionnement interne de cette entreprise superstar. »  Le Point

    Genre : Récits & témoignages Collection HarperCollins 13 avril 2022 HarperCollins N°359