Lucie Castel

Professeur de droit dans une prestigieuse école à Lyon, Lucie Castel s’évade grâce à l’écriture. Aussi dynamique que talentueuse, elle exprime sa créativité à travers de multiples projets artistiques qu’elle aime mener de front. Pas si simple est son premier roman.

[suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres de Lucie Castel

La guerre des papilles Lucie Castel
  • Broché 15,90 €
  • EPub 9,99 €
Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ? Lucie Castel
  • Poche 6,90 €
  • Broché 14,90 €
  • EPub 5,99 €
Pas si simple Lucie Castel
  • Poche 4,99 €
Souviens-toi de cette nuit Lucie Castel
  • EPub 1,99 €
Tant de raisons de s'aimer Hélène Philippe
  • Poche 6,90 €
  • Broché 10,00 €
  • EPub 5,99 €
Pas si simple Lucie Castel
  • Poche 6,90 €
  • Broché 12,90 €
  • EPub 5,99 €
Pas si simple - Édition collector Lucie Castel
  • Poche 6,90 €

Les avis des lecteurs sur ses livres Découvrez les avis des lecteurs et laissez-vous guider

  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par carohem le 01/06/2019 à 10:08
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par nathalie b le 24/03/2018 à 21:17

    J'ai tout simplement adoré. J'avais déjà beaucoup aimé son 1er roman "pas si simple". Celui-ci je l'ai toutsimplement dévoré. Déçue de l'avoir fini si vite. Je languis le prochain.

    Je le conseille vivement.

    [ + ]
  • A propos de Souviens-toi de cette nuit
    Posté par Govin V le 31/07/2018 à 20:28
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Marie B le 13/03/2019 à 20:18
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Celine M le 12/11/2018 à 21:44
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Eve P le 20/04/2018 à 08:35
    [ + ]
  • A propos de Tant de raisons de s'aimer
    Posté par Val le 12/11/2018 à 23:25

    Un peu refroidie avec le recueil "les opposés s'attirent" où certaines histoires ne m'avaient pas convaincue, "Tant de raisons de s'aimer" m'a réconciliée avec le genre me donnant un goût de trop peu

    Une mention spéciale pour la nouvelle de Lucie Castel qui m'a beaucoup émue et le petit clin d'oeil aux 40 ans d'Harlequin avec le chiffre 40 en fil conducteur de toutes ses histoires

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Mélanie C le 04/06/2017 à 20:00
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple - Édition collector
    Posté par nathalie b le 24/03/2018 à 21:27
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Virginie W le 26/03/2017 à 17:09

    J’ai eu la chance de découvrir ce roman « Coup de coeur éditorial » avec une épreuve anticipée non corrigée et je dois dire que je suis sous le charme, je n’ai pas certes pas eu un coup de coeur mais je n’en suis pas passée loin. J’ai passé un bon moment en compagnie des personnages de Lucie Castel. J’ai trouvé dommage que le livre soit publié au mois de mars alors que l’histoire se déroule à la fin de l’année, du coup il m’a manqué l’ambiance des fêtes de noël que j’aurais ressenti un peu plus avec l’odeur du sapin et les couleurs chatoyantes des boules et guirlandes chez moi.

    Le roman de Lucie Castel porte très bien son titre car après une lecture très vite dévorée, je peux confirmer qu’effectivement ce n’est « Pas si simple ». Pas si simple de se retrouver coincée un jour de tempête dans un aéroport à plusieurs milliers de kilomètres de chez soi, pas si simple de faire face à un homme quand on s’est trompé de toilettes et qu’on a poussé la mauvaise porte, pas si simple de se dire qu’on ne sera pas avec sa famille pour Noël ou pas si simple de passer les fêtes avec sa famille complètement dégénérée.

    Scarlett Archer est à Londres avec sa soeur Melanie, prête à prendre l’avion pour rentrer en France à la veille des fêtes de Noël, mais toutes deux se retrouvent coincées par une tempête de neige dans l’aéroport d’Heathrow. Alors qu’elle en a déjà pardessus la tête, elle fait la connaissance de William Hill un anglais pur souche en entrant dans les toilettes pour hommes alors qu’elle était persuadée d’être dans ceux réservés aux femmes. Quel agréable moyen de lier connaissance. Lorsque le lendemain, tous les trois se retrouvent à nouveau coincés à l’aéroport avec aucun moyen de traverser la Manche, William leur propose de passer le réveillon ensemble puisqu’ils se retrouvent seuls pour les fêtes. Le repas du réveillon sera loin de se dérouler dans la tranquillité puisque la famille du jeune homme viendra se joindre à la fête improvisée. Et que l’ambiance qui laissait présager un bon moment devient vite pesante.

    J’ai beaucoup aimé découvrir la plume de Lucie Castel que j’ai trouvé très agréable, fraîche et spontanée, j’avais plus d’une fois le sourire aux lèvres grâce aux personnages si différents et si peu courageux face à la mère de famille acariâtre. Ne vous attendez pas à un roman placide car c’est loin d’être le cas, ici la magie audacieuse de l’auteur opère. Elle nous offre un moment de lecture pleins de rebondissements inattendus mais également touchant et tendre face au deuil et à l’envie de reprendre sa vie en main.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par JessyGe le 25/03/2017 à 13:16

    Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2Ar

    Une petite romance contemporaine comme je les aime. À la fois plaisante et pétillante avec une touche émouvante.

    Lucie Castel sait comment émouvoir ses lecteurs.

    Un univers que je ne connaissais pas. Et pour une première rencontre j’en ressors agréablement surprise. Avec une plume précise, habile et addictive, l'auteure nous offre un récit très proche de la réalité qui est mené avec adresse. Ce qu'il m'a séduite dans cette petite comédie c'est qu'elle n'est pas que focalisée que sur la romance. Non, elle aborde non pas un même plusieurs sujets avec un naturel désarmant. C'est impressionnant. Un rythme soutenu où l'on assistons à un repas de Noël des plus singuliers. On passe du fou rire à la colère. De l'empathie à la tristesse. Et quand arrive la fin on en ressort avec un grand sourire aux lèvres et avec cette sensation de béatitude.

    Et c'est à ce moment que le titre prend tout son sens. Il n'est pas si simple de faire son deuil... de pardonner à les erreurs de nos proches... de tourner la page... de prendre un nouveau départ... d'affronter cette dure réalité... d'assumer ce que l'on est... de se pardonner de nos choix...

    La particularité de ce livre ?

    Bien que nous ayons une narration à une voix, l'histoire ne tourne pas qu'autour de nos deux protagonistes mais également autour des personnages secondaires. Je dois dire que j'ai trouvé cela très original. Une héroïne au fort tempérament et un héros séduisant à souhait qui vont se rencontrer et se rapprocher d'une manière peu commune. Une soeur excentrique mais très perspicace. Une mère qui s'inquiète pour ses filles et qui sera de très bons conseils. Un frère sous pression. Une grand-mère hallucinante. Une tante malheureuse. Un père un peu trop silencieux. Et une mère trop parfaite et trop exigeante. Tout un petit monde fort sympathique qui vous réserve bien des surprises. Entre joutes verbales, mauvaise foi, sentiments confus, crainte, tristesse, préjugés, mensonges et révélations ce réveillon de Noël sera tout sauf calme...

    En bref

    "Pas si simple" est le parfait mélange d'Humour, de Passion, de Romantisme, de Sensualité et d'Émotions. Tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment de détente. Une délicieuse petite douceur d'une très grande beauté qui est à dévorer sans modération.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par carohem le 26/03/2017 à 09:26
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:11

    Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent coincées à l’aéroport de Heathrow, où elles devaient prendre leur avion le 23 décembre. Suite à un petit problème d’inattention, Scarlett fait la connaissance de William, un britannique. Très rapidement, un lien va se créer, au point que William leur propose de fêter ensemble le réveillon chez lui. Une fois sur place, des surprises vont se manifester, certaines bonnes et d’autres moins.

    Dans un premier temps, j’ai fait la connaissance du trio. Les deux sœurs sont totalement à l’opposé l’une de l’autre. Mélie est très ouverte d’esprit, alors que Scarlett est beaucoup plus renfermée. Leur rencontre avec William est plutôt surprenante. J’ai suivi leurs dialogues pleins d’humour, mais aussi pleins d’éléments importants à l’histoire. Au fil des pages, j’ai été surprise par la tournure des événements. L’auteur nous a transmis dans ce roman les notions de mariage forcé, d’infidélité, d’homosexualité homme et femme, de mère trop stricte, de père trop zen, de mamie un peu folle, de peines de cœur, de deuils d’une épouse, d’un père et d’un enfant, de peur… Une famille où les événements sont rapidement riches en émotions. L’auteur m’a fait alterner entre rire et tristesse, en passant par l’inquiétude, l’amour ou l’amitié… un mélange tout à fait exquis. Ma lecture a été très agréable, fluide et addictive. Un roman parfait pour une lecture sous un plaid, au coin du feu, avec un bon thé.

    Un coup de cœur bien mérité.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Michel A le 12/07/2018 à 14:00
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Pauline T le 05/07/2017 à 09:00
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Marlène, blog LMEDML le 22/03/2017 à 17:13

    Tout d’abord je dois vous dire que je comprends totalement le coup de cœur éditorial pour ce roman qui est sans nul doute l’un des plus drôle et des plus vivant que j’ai pu lire dernièrement.


    J’ai trouvé le choix de couverture très fun et audacieux, j’avoue qu’elle représente assez bien le roman, tout en nuances et en originalité.


    Avec son roman [Pas si simple], Lucie Castel aborde des sujets qui sauront toucher tous les lecteurs, elle traite certains thèmes avec beaucoup d’autodérision, d’autres avec plus de gravité mais malgré tout ce qui prédomine dans ce roman c’est l’humour avec cet enchaînement de scènes toutes plus cocasses les unes que les autres…Et pourtant ces scènes dénotent chacune d’un sujet important. Mais qu’en est-il de la romance dans tout cela ? Car oui, il y a bel et bien une histoire d’amour dans ce récit, et une histoire tellement belle et réelle que j’ai pu rêver le temps de cette lecture. Rêver à quoi vous me direz… Et bien rêver que dans la vie tout n’est pas tout blanc ou tout noir, rêver aux secondes chances et au bonheur, rêver à un avenir radieux même si l’on doit traverser des tempêtes pour y arriver. En sommes, ce roman soulève bien des propos qui pousseront les lecteurs à se remettre en question, à s’interroger sur leur propre vie et leur propre relation avec leur famille.


    Ce roman c’est aussi une exploration des valeurs qui sont chères à mon cœur, l’importance de l’amitié, de l’amour mais aussi beaucoup de sujets qui touchent de près et de loin à la famille. Lucie Castel nous plonge dans un récit drôle et pertinent. 


    Scarlett est notre narratrice, et je peux vous dire que vous n’allez pas vous ennuyer avec elle. Et encore moins avec sa sœur Mélie, qui est un sacré phénomène. Pour resituer un peu le contexte de l’histoire, tout débute à l’aéroport, une tempête de neige empêche les avions de décoller et ce, pour une durée indéterminée. Nos deux héroïnes n’ont plus qu’à attendre que la situation s’arrange. Après une maladresse de Scarlett, qui entre par mégarde dans les toilettes des hommes, elle va faire la connaissance de William, un Britannique pur souche qui ne manque pas de charme. Cette rencontre marque un tournant dans l’histoire et tout va réellement commencer à ce moment là.


    Une chose en entraînant une autre, Scarlett et Mélie se retrouve à passer le réveillon avec William. Et elles étaient loin de se douter de la tournure des événements.


    Les personnages de Lucie Castel sont juste excellents. Elle représente avec chacun de ses protagonistes des personnes qui nous touchent tellement ils sont vrais et vivants. Vous pourrez vous retrouver en eux, certains vous interpellerons plus que d’autres. Scarlett, est une femme douce mais on sent qu’elle est un peu désabusée. Son cynisme m’a beaucoup fait rire, tout autant que son intelligence dont elle n’hésite pas à user pour se démarquer, elle exerce un métier créatif et on le sent dans sa personnalité débordante d’imagination. J’ai adoré son personnage, je me suis sentie proche d’elle vis à vis de sa façon de gérer certains événements dans sa vie, elle a ce petit grain de folie qui la rend très accessible, et c’est aussi une femme qui a les pieds sur terre, elle analyse beaucoup les choses qui lui arrive et j’avoue que j’ai adoré la façon dont elle a réussi à lâcher prise. Passons à Mélie, qui est un sacré personnage, mon dieu qu’elle m’a fait rire. Mélie n’a aucun filtre, elle parle de tout et de rien sans aucune gêne, il faut dire qu’elle est sexologue, donc vous imaginez un peu le phénomène, cette nana est à mourir de rire. Je l’ai adoré bien évidemment, de par sa personnalité hors du commun, décomplexée et bienveillante. Elle connaît la nature humaine et elle a un œil avisé sur tout ce qu’il se passe. Elle exprime différemment ses sentiments, gère les choses à sa façon. C’est juste un rayon de soleil, un personnage loufoque et solaire qui distille sa bonne humeur autour d’elle. William, notre héros est un homme sacrément charismatique. J’avoue que je suis tombée directement sous le charme ! Comment ça je suis faible ??? Et bien oui, franchement dès sa première entrée en scène je savais que j’allais craquer. Sa répartie, ses provocations et son flegme ont eu raison de moi. Grâce à son personnage, l’auteure nous fait ressentir tout un panel d’émotions. Son histoire est touchante et sa personnalité très intéressante. Dans son milieu familial j’avoue que je l’ai trouvé encore plus captivant, la façon dont il gère son lot d’épreuve dans la vie est poignante.


    Les personnages secondaires sont assez nombreux. Thomas, le frère de William, a un rôle très important et le thème qui se rapporte à son histoire est aussi d’actualité. Lucie Castel nous démontre que les mentalités sont encore très fermés en matière de sexualité et ici dans la famille de Thomas, si l’on ne rentre pas dans le moule c’est une véritable catastrophe. Le personnage de Lana, la mère de William, vous fera forcément réagir, cette femme totalement réac malmène son entourage, mais cela reste une femme attachante, malgré ses nombreux défauts j’ai perçu ses failles et compris son attitude, même si clairement je ne sais pas si je pourrais m’entendre avec une femme comme elle. Lizzie, la grand-mère est excellente et elle met aussi bien les pieds dans le plat que Mélie, fous rires assurés avec ces deux personnages.


    Lucie Castel entraîne ses lecteurs dans une comédie romantique de haut vol. Un moment qui parlera à chacun d’entre vous. Forcément on a tous des anecdotes de famille, des repas de fête complètement apocalyptiques, car qui dit famille dit souvent conflit, remise en question, règlement de compte mais au milieu de tout cela il y a bien aussi l’amour et la convivialité.


    J’ai vraiment adoré la plume et le style narratif de Lucie Castel. Quelle belle découverte, je dois dire que sa façon d’écrire est unique, elle a une écriture entraînante, joyeuse et intelligente. Elle capte l’attention de ses lecteurs avec un récit drôle et sensible. Une manière d’aborder certain thèmes de façon détournée, elle fait rire son lectorat tout en transmettant des messages forts et universels.


    C’est une charmante découverte. Laissez-vous embarquer dans cette comédie « Pas si simple » que ça ! Lucie Castel a su me divertir grâce a son humour détonnant et sa romance pleine de bons sentiments.


    Devez-vous foncer en librairie pour vous offrir cette petite mignonnerie livresque ? Mais oui sans plus attendre ! 

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par heidi002 le 21/10/2018 à 09:11
    Très belle histoire....simple mais efficace [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Laëtitia A le 01/02/2018 à 19:12

    Une petite histoire bien sympa qui nous plonge dans les décalages culturels et familiaux.

    ...de toutes façons...l'Amour est toujours vainqueur!!

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Florence P le 02/11/2018 à 01:07
    [ + ]
  • A propos de Souviens-toi de cette nuit
    Posté par pouliquen c le 27/08/2018 à 22:31
    Très beau et touchant. Je ne m attendais pas à lire ce type d histoire. A ne pas lire en cas de spleen tout de même. [ + ]
  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par sandrine d le 21/03/2019 à 02:05

    J adore se genre de roman avec cettte humour .

     

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Mimi059 le 04/04/2017 à 13:20
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par HanaPandora-LesRomantiques.com le 19/08/2017 à 00:53
    Une très agréable surprise que cette comédie romantique. Je l'ai lu d'une traite. Les personnages sont haut en couleur, l’écriture fluide,  les dialogues très croustillants avec beaucoup de passages déjantés et drolissime même si certains des sujets sont très plus sérieux. Un premier roman très réussi .
    [ + ]
  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par The Lovely Teacher Addictions le 06/03/2019 à 13:04
    Je suis fan des romans de Lucie Castel depuis la publication de Pas si simple. La plume de cette auteur nous offre des comédies romantiques pleines d'humour et cette fois ci ce n'est plus Londres ou L'Ecosse qui sert de toile de fond à l'histoire mais la Corse. J'ai passé un super moment de lecture avec cette romance qui nous fait évidemment penser à Roméo et Juliette et ces familles ennemies. La page du passé pourra t-elle être enfin tournée? 
     
    Catalina Palazzo est une jeune femme qui va tout quitter à Saint Malo pour reprendre sa vie en main. La douleur et la trahison ont eu raison de sa volonté et de son coeur. En partant en Corse , pour l'enterrement de son grand père Andria , elle va découvrir son passé et la rancoeur bien ancrée dans la ville. En effet , sa famille est en guerre depuis des décennies contre les Castelli et les enfants paient encore les lourds reliquats de cette dette à l'origine de la scission. C'est une jeune femme talentueuse que nous découvrons et toutes ses recettes nous donnent l'eau à la bouche. J'ai adoré sa créativité et son don pour deviner quel gâteau est fait pour nous. En Corse, elle va donc remonter la pâtisserie qu'on lui a volé en France. Les débuts seront très difficiles car son nom ferme les portes et on souffre avec elle quand elle est mise de côté. Heureusement la présence de Marc Antoine , son cousin apporte le côté comique de la situation et ce dès le prologue. Il a ce côté loufoque qui peut faire peur au départ mais c'est la gentillesse même et elle pourra compter sur lui pour l'épauler efficacement dans la boutique. 
     
    Les rivalités entre les deux familles sont d'autant plus exacerbées que les boutiques sont l'une face à l'autre et que chacun veut défendre sa forteresse en évoluant dans un domaine culinaire. Si Lucca Castelli excelle dans le chocolat, Catalina est brillante avec les desserts. L'oeil extérieur y voit une complémentarité là où nos héros doivent se battre à cause de raisonnements qui les dépassent. Mais Catalina ne s'abaissera pas aux mauvais coups car elle est l'empathie même. Face à la froideur de Lucca, elle ne cède pas et lui fait face. Elle prouvera au fil du temps qu'elle ne veut pas lui mettre des bâtons dans les roues mais est ce que une relation cordiale pourrait naître? Cela n'est pas moins sûr car Elena , la grande mère de notre héroïne , va mettre son nez dans les querelles ( mais l'avait elle vraiment ôté) et la confiance ne sera jamais de mise. Elena ne fait pas confiance aux Castelli mais il semblerait aussi que cette méfiance se dirige vers sa petite fille aussi. Les rancoeurs familiales seront un prix peut être trop élévé à payer pour Catalina. Parviendra t-elle à trouver sa place en Corse? Saura t-elle lier des liens cordiaux avec son prétendu rival?
     
    Lucca Castelli est un héros froid, distant mais qui a un certain sens de l'humour. C'est aux côtés de son frère qu'on le trouve le plus humain. Ils sont jumeaux et si Dominique est le plus expansif et le plus courtois, Lucca ne laisse rien transparaître. Il ne mâche pas ses mots mais son jumeau sait comment il fonctionne. Aussi quand Dom donne un coup de main à Catalina pour un problème d'ordre matériel, Lucca voit rouge certes mais la déclaration de guerre ne se fera pas dans le dos. Lucca est un homme de 34 ans qui a le sens des affaires , le poids des responsabilités mais qui veut affronter ses rivaux à la loyale et dans le respect du travail de l'autre. On finit par s'attacher à ce personnage qui a du endosser une carapace pour supporter sa mère Blanche et ses volontés de plus en plus écrasantes. On sent que les relations mère-fils sont tendues mais Lucca saura donner de la voix et exprimer ses avis. Lui aussi est englué dans ces guerres familiales mais il aura aussi l'intelligence d'affronter Catalina à armes égales. Nous avons quelques chapitres écrits de son point de vue , ce qui nous permet de le comprendre et voir qui il est vraiment. 
     
    Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui se déguste avec délice. La guerre des papilles est à la fois une comédie romantique dans une première partie avec une tension plus dramatique et plus teintée de souffrance dans une deuxième partie. J'aurais aimé que certains détails et éléments de l'intrigue soient plus approfondis mais cela ne m'a pas empêché de passer un bon moment avec ces nouveaux personnages . 

     

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Sabrina T le 02/02/2019 à 15:06

    Sublime livre, j'ai découvert cette auteure avec cette romance et j'espère que ce ne sera pas la dernière. Une histoire émouvante, drôle et rafraichissante. Et j'ai tout simplement adoré les personnages.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Laura P le 12/12/2017 à 21:00

    Le caractère du personnage principal m'a un peu déplu, mais belle histoire tout de même.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par My-Bo0ks le 27/05/2017 à 11:13
    C’est totalement par hasard que j’ai découvert Pas si simple, lors de la dernière Masse Critique Babelio. Je remercie d’ailleurs les éditions Harlequin ainsi que Babelio pour cette lecture. Le résumé annonce clairement la couleur et laissait présager une histoire comme je les aime. Romantique et qui fait rêver !
     
    Je termine tout juste ma lecture et j’en ressors pleinement satisfaite ! Pas si simple a tenu ses promesses et m’a fait passer un excellent moment de lecture !
     
    Scarlett et sa sœur, Mélie, se retrouve bloquées juste avant le réveillon de Noël dans un aéroport de Londres. Une simple erreur de toilettes va tout changer. Scarlett va faire la rencontre – dans l’endroit le moins romantique possible – du britannique William. Finalement, les voilà toutes deux dans l’appartement de celui-ci à fêter ensemble un réveillon pas comme les autres, entourées de la famille de ce dernier.
     
    Si ce genre de rencontre a déjà été beaucoup abordé en romance, Lucie Castel nous offre ici une histoire digne d’un téléfilm romantique à souhait – comme je les aime - et avec beaucoup d’humour.
     
    Les personnages sont tous vraiment attachant. Nous suivons de près, Scarlett, bien sûr, mais aussi William et enfin la sœur, sexologue, Mélie. Le trio nous régale tout simplement. Chacun d’eux à ses problèmes, ses craintes et pourtant le hasard va bien faire les choses.
     
    Pas si simple, ce n’est pas seulement la romance – bien qu’on ne puisse qu’adorer l’histoire d’amour naissante entre nos deux personnages – c’est aussi une histoire de familles, de deuil et de compréhension. Tout y est abordé et avec beaucoup d’humour. Ajouté à cela des fêtes de fin d’année où les non-dits éclatent et vous obtenez un parfait mélange.
     
    La relation William/Scarlett m’a énormément plu. Je ne vous cache pas que tout au long de ma lecture je fondais de grands espoirs quant à la tournure de leur relation et je ne suis pas déçue de cette évolution et cette conclusion ! J’ai passé un excellent moment de lecture, une vraie bouffée d'air frais et je recommande sans hésitations Pas si simple !

     

    http://www.my-bo0ks.com/2017/02/pas-si-simple-lucie-castel.html

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par mimine67 le 18/05/2017 à 18:12

    Jolie découverte pour un premier roman ! J'ai beaucoup aimé.

    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Queenofreading1605 le 29/04/2019 à 21:45

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2019/03/22/quest-ce-qui-fait-pleurer-les-crocodiles-de-lucie-castel

    ---

    Bien qu'ayant commencé de manière humoristique, je dois avouer que la lecture a pris du temps avant de totalement captiver mon attention.  Sofia, qui ne projetait nullement un séjour hors de ses terres, se retrouve en Ecosse,  pour un petit séjour au manoir " Redstone".  La petite pensionnaire qui souhaitait rester le plus discret possible va se retrouver de manière (in)volontaire à enquêter avec Lachlan Boyd, employé du manoir "Redstone" sur des vols d'objet de valeur au sein de la demeure qui cache un lourd secret de famille.  Si ce n'était pas cette enquête, je pense que j'aurais décroché, au bout de quelques chapitres.  

    Lachlan est intriguant, au fil des pages, sa quête de vérité se fait jour, mais hélas, je n'ai pas vu en lui un Highlanders, la technologie a eu raison de notre héros en ... pantalon #Bouh !  Tout comme Lachlan, le personnage de Sofia est agréable, quelques petits secrets, une force de frappe et une amie chère.  On découvre les employés sans langue de bois du manoir, la famille Wallace - Charlotte et Glen - à la tête du manoir et la cliente, Catherine Saint-Andrews.

    Comme dis précédemment, j'ai pris du temps à rentrer dans l'histoire, le bouche-à-oreille parlait d'un bon moment de lecture et je rejoins ces avis.  Dans l'ensemble le roman se laisse lire, pas de coup de coeur, mais bon petit instant break.  La plume de Lucie m'a fait passer un bon moment dans les plaines écossaises.

    Pour conclure, petit instant break fort agréable qui m'a offert une autre image des plaines écossaises !

    [ + ]
  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par Lilie les miss Chocolatine le 08/03/2019 à 19:32

    Ce roman est le deuxième de Lucie Castel que je lis. J’avais trouvé son premier roman sympathique, celui-là est différent dans la mesure où il m’a pleinement conquise.

    Nous faisons ici connaissance avec Catalina Palazzo. Meilleure ouvrier de France, Catalina n’a pas été épargnée dans sa vie personnelle. Déçue, sans attache, elle retourne en Corse suite au décès de son grand-père. A cette occasion, elle apprend qu’elle hérite d’une boutique en plein centre de Sartène. Son rêve peut enfin devenir réalité…..jusqu’au moment où elle découvre que Lucas Castelli occupe la chocolaterie en face de sa boutique et que c’est un membre de la famille « ennemie » de la sienne. Sous un air de Roméo et Juliette des temps modernes, Lucas et Catalina vont nous entrainer dans une véritable guerre de papilles qui ne manquera pas de vous faire saliver de plaisir.

    Catalina entend reprendre sa vie en main en s’installant en Corse. Perfectionniste, elle est une pâtissière très douée qui est capable d’associer des saveurs inattendues et de savoir quel dessert correspond à chaque personne. Ayant quitté l’île depuis longtemps, elle ne comprend pas et ne se sent pas impliquée dans la « guerre » contre les Castelli. J’ai apprécié cette héroïne qui ne baisse jamais les bras et qui n’entend pas se laisser dicter sa ligne de conduite par sa grand-mère Elena. De son côté, Lucas supporte le poids de l’héritage familial et supporte les manies de sa mère Blanche. Loyal, il est aussi très secret et on a beaucoup de mal à cerner ce brun ténébreux qui travaille si bien le chocolat. Au niveau des personnages secondaires, il y a Dominique, le frère de Lucas, qui se prend rapidement d’amitié pour Catalina, et on peut également mentionner Marc-Antoine, le cousin de Catalina, qui voue un culte à la caisse enregistreuse et qui se montrera une épaule solide sur laquelle la jeune femme pourra s’appuyer.

    Ce roman m’a fait passer un très bon moment de lecture. En effet, l’écriture de Lucie Castel est pétillante et enjouée. Les chapitres sont relativement courts, ce qui donne du rythme lors de la lecture, et ils sont écrits le plus souvent du point de vue de Catalina mais aussi parfois de celui de Lucas. L’ambiance du roman, sur fond de guerre des clans, est parfois un peu tendue mais comptez sur l’autrice pour injecter des doses d’humour afin de nous faire sourire. Du coup, c’est une lecture très légère, qui se savoure sans faim et qui donne envie de foncer à la pâtisserie ! L’intrigue amoureuse prend le temps d’être construite et posée. C’est un point que je tiens à souligner car bien souvent, je trouve que les protagonistes se sautent rapidement dessus. Là, l’autrice déroule l’histoire pas à pas, sans vouloir aller trop vite et même si on brûle d’impatience d’en savoir plus, cette attente rend les rebondissements d’autant plus savoureux.

    Pour conclure, ce roman est comme un gâteau, c’est à dire gourmand et nous donnant l’impression, le temps de sa lecture, d’être hors du temps. Cette comédie romantique est à déguster sans modération et je la recommande chaudement à tous les amateurs du genre.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Lily le 29/09/2017 à 21:24
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Mlle Alice le 16/08/2017 à 15:46

    Nous sommes dans une romance Harlequin. Ça se lit bien, c'est agréable et on sait déjà comment ça finit. Ici, on a, en plus du charmant jeune homme, des éléments bien sympathiques : Londres, Noël et des familles complètement dingues. Le gros plus selon moi, ce sont les personnages. J'ai vraiment beaucoup aimé leurs différentes particularités et les propos sans filtre de la soeur sont la cerise sur le gâteau. L'histoire d'amour fait certes rêver mais on s'amuse aussi beaucoup. Il est vraiment dommage en revanche que certains sujets, comme le deuil, ne soient qu'effleurés à mon sens. Un peu plus d'approfondissements auraient pu faire passer ce livre dans une dimension toute différente.

    J'ai vraiment, vraiment bien aimé cette histoire. À mon sens les deux seules choses qui lui font vraiment du tort sont sa couverture franchement pas folichonne et l'avant-propos qui survend le roman, soit deux choix de l'éditeur et non de l'auteur, c'est quand même bien dommage...

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple - Édition collector
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:23

    Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent coincées à l’aéroport de Heathrow, où elles devaient prendre leur avion le 23 décembre. Suite à un petit problème d’inattention, Scarlett fait la connaissance de William, un britannique. Très rapidement, un lien va se créer, au point que William leur propose de fêter ensemble le réveillon chez lui. Une fois sur place, des surprises vont se manifester, certaines bonnes et d’autres moins.

    Dans un premier temps, j’ai fait la connaissance du trio. Les deux sœurs sont totalement à l’opposé l’une de l’autre. Mélie est très ouverte d’esprit, alors que Scarlett est beaucoup plus renfermée. Leur rencontre avec William est plutôt surprenante. J’ai suivi leurs dialogues pleins d’humour, mais aussi pleins d’éléments importants à l’histoire. Au fil des pages, j’ai été surprise par la tournure des événements. L’auteur nous a transmis dans ce roman les notions de mariage forcé, d’infidélité, d’homosexualité homme et femme, de mère trop stricte, de père trop zen, de mamie un peu folle, de peines de cœur, de deuils d’une épouse, d’un père et d’un enfant, de peur… Une famille où les événements sont rapidement riches en émotions. L’auteur m’a fait alterner entre rire et tristesse, en passant par l’inquiétude, l’amour ou l’amitié… un mélange tout à fait exquis. Ma lecture a été très agréable, fluide et addictive. Un roman parfait pour une lecture sous un plaid, au coin du feu, avec un bon thé.

    Un coup de cœur bien mérité.

    [ + ]
  • A propos de Souviens-toi de cette nuit
    Posté par Marine D le 17/09/2018 à 13:11
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Gisèle N le 23/06/2017 à 02:39
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Justine P le 27/01/2018 à 19:15

    En résumé, une romance de Noël fraîche, drôle et touchante. L'auteure aborde des sujets de tous les jours, mais avec tendresse, sans pour autant nous rendre mélancoliques. Les personnages ont tous leur personnalité qui fait que l'on s'attache plus ou moins à eux. Mon seul regret c'est que cette histoire se finisse bien trop tôt. Je serai bien restée encore une centaine de pages avec eux !

    http://lire-une-passion.weebly.com/romance/pas-si-simple-lucie-castel

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par celine b le 04/05/2017 à 13:00
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Cindy P le 16/07/2018 à 14:20

     

     

    J'ai déjà lu le premier livre de cette autrice, je suis donc ravie de retrouver sa plume. 

     

    L'histoire est belle, bien écrite, un bon suspense, avec un personnage masculin aussi attachant que facile à détester. 

     

    L'humour est aussi au rendez-vous, on tourne les pages encore et encore en savourant cette lecture quand tous un coup, oups mais il est déjà fini ?! 

     

    À lire 

     

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Prudence le 02/11/2018 à 15:50
    Amusant et léger, de quoi passer un moment divertissant [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par nathalie b le 07/08/2017 à 13:04

    Moderne, bon rythme, romantique et drôle ! Je le conseille.

    Un 1er roman. J'attends le prochain avec impatience

    [ + ]
  • A propos de Souviens-toi de cette nuit
    Posté par Eve P le 21/07/2018 à 22:31
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par MARTINE T le 22/10/2018 à 15:51
    [ + ]
  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par catherine m le 08/05/2019 à 01:28
    Si je devais donner un avis gustatif à ce roman je dirais que cette lecture est une douceur sucré. A travers l histoire de ce village Corse, mes papilles ont été émoustillées d odeurs, de saveurs et de soleil, l'"insolente" porte bien son nom... J ai adoré ce moment de lecture,j ai ri et parfois été émue par ces personnages. La confidence de l auteure Lucie Castel à la fin donne encore une autre dimension à l histoire, "vous n êtes pas une moitié de femme mais une femme a part entière." [ + ]
  • A propos de Pas si simple - Édition collector
    Posté par Laëtitia A le 01/02/2018 à 19:16

    la couverture fait très Noël et féérique avec les paillettes

    pour mon avis sur l'histoire...déjà donné sur l'autre version (me suis trompée :-) )

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:22

    Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent coincées à l’aéroport de Heathrow, où elles devaient prendre leur avion le 23 décembre. Suite à un petit problème d’inattention, Scarlett fait la connaissance de William, un britannique. Très rapidement, un lien va se créer, au point que William leur propose de fêter ensemble le réveillon chez lui. Une fois sur place, des surprises vont se manifester, certaines bonnes et d’autres moins.

    Dans un premier temps, j’ai fait la connaissance du trio. Les deux sœurs sont totalement à l’opposé l’une de l’autre. Mélie est très ouverte d’esprit, alors que Scarlett est beaucoup plus renfermée. Leur rencontre avec William est plutôt surprenante. J’ai suivi leurs dialogues pleins d’humour, mais aussi pleins d’éléments importants à l’histoire. Au fil des pages, j’ai été surprise par la tournure des événements. L’auteur nous a transmis dans ce roman les notions de mariage forcé, d’infidélité, d’homosexualité homme et femme, de mère trop stricte, de père trop zen, de mamie un peu folle, de peines de cœur, de deuils d’une épouse, d’un père et d’un enfant, de peur… Une famille où les événements sont rapidement riches en émotions. L’auteur m’a fait alterner entre rire et tristesse, en passant par l’inquiétude, l’amour ou l’amitié… un mélange tout à fait exquis. Ma lecture a été très agréable, fluide et addictive. Un roman parfait pour une lecture sous un plaid, au coin du feu, avec un bon thé.

    Un coup de cœur bien mérité.

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Cindy P le 22/05/2017 à 16:01

    Une histoire hilarante, pleines de rebondissements, pour certains cocasse, j'ai dévoré ce livre. Les personnages sont aussi drôle et attachant que pénible.

    [ + ]
  • A propos de La guerre des papilles
    Posté par Marie B le 05/06/2019 à 11:07
    [ + ]
  • A propos de Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles ?
    Posté par Austin le 26/08/2018 à 14:13
    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par bulle de pensée le 26/06/2017 à 13:54

     J'ai adoré l'humour tout au long de ce bouquin. bref Un pur bonheur de lire ce livre!

    [ + ]
  • A propos de Pas si simple
    Posté par Pimlover le 23/04/2017 à 17:20

    Une jolie histoire très contemporaine. Une belle découverte 

    [ + ]