TENDANCE Art de vivre Enquête sur un phénomène 100% scandinave !
Définition C’est en Suède que le lagom puise ses origines. Le phénomème s’inscrit dans la tendance “slow” : slow food, slow fashion, slow design… En son cœur se trouve l’idée que l’on peut trouver l’équilibre, la juste mesure dans la vie, sans faire de changement radical, en sachant apprécier ce que l’on a déjà sans pour autant se priver. Introduire le lagom dans son mode de vie signifie, par exemple, apprendre à désencombrer sa maison, acheter “conscient”, s’octroyer un jour de congé où l’on bannit les écrans ou encore se réserver une journée en famille avec des activités en extérieur. La tendance hygge renvoie plus à une sensation (de confort, de sécurité, de plaisir), alors que le lagom fait référence à une éthique de la modération, une philosophie de vie. L’esprit lagom, c’est cultiver les plaisirs simples, la modération, opter pour le développement durable : faire de petits changements comme utiliser des LED, passer moins de temps sous la douche, recycler… Le lagom propose un mode de vie gratifiant, responsable, permettant de profiter de ce l’on aime, tout en prenant soin de la planète. Lagom signifie littéralement"Juste ce qu'il faut" Des origines nordiques Le lagom tient ses origines de l’ère des Vikings et est issu du mot “laget om” qui veut dire “autour de l’équipe”. Entre le VIIIe et le XIe siècle, une chope d’hydromel était partagée entre tous. Chacun buvait l’un après l’autre juste assez pour qu’il y en ait pour tout le monde. Aujourd’hui, le lagom est une philosophie étroitement liée à la culture et à l’idéal sociologique suédois d’impartialité et d’égalité. Pourquoi est-ce la nouvelle tendance ? Le lagom est définitivement LA tendance d’aujourd’hui et de demain : parce qu’il correspond à un véritable besoin de retour aux (res-)sources. Dans un contexte ou le superlatif est roi (sur-consommation, hyper-médiatisation), il est grand temps de se débarrasser du superflu pour revenir à l’essentiel. Le lagom est un art de vivre d’utilité publique ! Il nous recommande de prendre le temps de vivre, d’économiser notre énergie, de nous rapprocher de la nature. À propos de l’auteur Niki Brantmark est la créatrice du blog de design d’intérieur My Scandinavian Home, qui lui a été inspiré lorsqu’elle a quitté Londres pour la Suède, il y a treize ans. Myscandinavianhome.com compte plus de 25 millions de connexions et 550 000 pages vues par mois. Il est suivi par des internautes du monde entier.
27 octobre 2017 Lire l'article

Toutes les actualités

Retrouvez ci-après tous les articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...